Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2016

Dans sud ouest

A.jpg

22/09/2016

sud ouest aujourd'hui

A.jpg

27/08/2016

Diner débat Aout

IMG_8083.JPG

 

Une trentaine de militants et de sympathisants du Chêne, le mouvement rassemblant les Gaullistes, se sont retrouvés à Anglet autour du thème "comment développer son activité dans les réseaux d'affaires". Le Président du Club Affaires 64, Jean Philippe Flagello, nous a dressé un état des lieux des différents réseaux d'entreprises existants sur le département et leurs différentes finalités : obligation de résultats, entraide, accompagnement et formation ainsi que divers réseaux spécifiques. Le tissu économique du département est composé à 93 % de TPE et de PME (-de 50 salariés). Les réseaux sont essentiellement là pour répondre à la solitude du chef d'entreprise.  Le vice-président, Stéphane Lopez, nous a présenté les particularités du Club Affaires 64. Ici il est question de sortir de son univers pour rencontrer d'autres chefs d'entreprises qui partagent les mêmes problématiques. Il s'agit de créer une véritable relation humaine basée sur la confiance, la solidarité et la convivialité. Dans un souci de maintenir le lien inter-générationnel, le Club Affaires 64 est également ouvert aux retraités qui sont ouverts pour transmettre leurs expériences aux autres. Transmission, entraide, convivialité, des valeurs qui parlent aux gaullistes que nous sommes.

Retrouvez les photos

https://photos.google.com/share/AF1QipO3gO7JyUEjGFJ4Dqe4U...

25/08/2016

sud ouest aujourd'hui

z.jpg

30/07/2016

dans médiabask

a.jpg

23/07/2016

Diner débat Juillet

A.jpg

Une quarantaine de militants et de sympathisants du Chêne, se sont retrouvés autour du "civisme, fin de vie et prélèvement d'organes." Le président fondateur du Cercle Bleu, Georges Cristini nous a présenté son association. Le but de cet engagement civique est simple : "dites oui, dites non mais dites quelque chose." Il s'agit de se positionner pour soi même sur le don d'organes et la fin de vie, permettant ainsi à ceux qui le souhaitent de donner leur accord, ou leur refus, ou encore de s'abstenir. S'abstenir veut dire que l'on donne la décision au corps médical, parce que l'on a pas d'avis sur le sujet. Une fois cet engagement pris auprès du Cercle Bleu, quelque soit le positionnement arrêté, la famille ne peut aller à l'encontre de la décision prise. A tout moment il est possible de revenir sur sa décision. Les panneaux que vous voyez à l'entrée des communes, représentent les municipalités qui se sont engagées auprès du Cercle Bleu, permettant ainsi à tout citoyen de disposer des documents en mairie afin de pouvoir se positionner sur cette problématique. La vie est sacrée, il important que chaque citoyen puisse être libre de dire ce qu'il veut concernant tant le don d'organes que la fin de vie.

 

Retrouvez les photos

https://plus.google.com/photos/118232299504539695334/albu...