Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2016

DINER DEBAT AVRIL

IMG_7384.jpgw.jpg

Une soixantaine de militants et de sympathisants du Chêne, le mouvement qui rassemble les Gaullistes au sein des Républicains, se sont retrouvés pour débattre sur le RSI : protection ou danger du travailleur non salarié.Jean Yves AUFFRET, directeur régional du RSI  nous a présenté le régime obligatoire des indépendants. Malgré les différentes controverses, Jean Yves AUFFRET a rappelé que le RSI est en moyenne 5 % au dessous du régime général. Il a insisté sur la nécessité de demeurer un régime régional afin de rester au plus proche et à l'écoute de ses adhérents, au travers de rencontres avec des clubs d'entreprises et des syndicats. Malgré quelques aménagements de nombreux problèmes persistent encore, c'est au pouvoir politique de s'en emparer et de légiférer sur le sujet afin d'en améliorer le système, pour aller vers une harmonisation, que le montant des cotisations soit calculé en temps réel afin que les réajustements n'interviennent pas un à deux exercices plus tard, ce qui fragilise voire met en péril l'activité de l'adhérent. Monsieur STRULLU, Président de la CGPME des Pyrénées Atlantiques a suggéré la possibilité de pouvoir faire appel à un médiateur, la possibilité d'auto déclaration. Michèle ALLIOT MARIE, notre présidente qui nous a fait l'honneur de participer à cette soirée a rappelé l'importance d'échanger entre organisme et utilisateurs afin de trouver des solutions pour un meilleur équilibre économique, une couverture plus importante et remédier à ce sentiment d'injustice des adhérents pour mieux travailler ensemble.

Retrouvez les photos

https://plus.google.com/photos/118232299504539695334/albu...

20/04/2016

Dans sud ouest

A.jpgb.jpg

01/04/2016

dans la semaine du pays basque

a.jpg

19/03/2016

Diner débat MARS

IMG_1116.jpg

Une quarantaine de militants et de sympathisants du Chêne, rassemblant les Gaullistes au sein de Les Républicains se sont retrouvés à Saint-Jean-de-Luz, en présence de sa présidente Michèle ALLIOT-MARIE. Monsieur Rochereau nous a présenté le Groupement des employeurs du Pays Basques et du Béarn. Cette association créée il y a 20 ans par des chefs d'entreprises locaux à pour but de mettre en rapport salariés et entreprises. C'est le groupement qui paye les salariés, prend en charge toutes les déclarations sociales et fiscales et re facture aux entreprises les prestations. L'association fait le lien entre le salarié et l'entreprise, permettant au salarié de bénéficier de formations adaptées aux besoins, afin que le projet professionnel du salarié soit adapté aux besoins de l'entreprise. C'est le premier groupement d'employeurs pluri-disciplinaire en France. Ces temps partagés permettent à un salarié de travailler pour plusieurs entreprises dans des domaines différents en ayant qu'un seul employeur. En conclusion notre présidente Michèle ALLIOT-MARIE a insisté sur "la nécessité de trouver des formules nouvelles pour préparer la France de demain qui doit redevenir un leader en Europe et proposer un mieux être à chacun".

 

Retrouvez les photos

https://plus.google.com/photos/118232299504539695334/albu...

15/03/2016

Dans sud ouest

ce.jpg

27/02/2016

DINER DEBAT FEVRIER

IMG_6832.JPG

Une cinquantaine de militants et de sympathisants du Chêne, le mouvement rassemblant les Gaullistes au sein des Républicains se sont retrouvés à Bayonne. Marc Rances, directeur départemental de la sécurité routière des Pyrénées Atlantiques nous a présenté les actions menées par l'association.C'est un combat de tous les jours, depuis 1955 : informer, sensibiliser, éduquer. Aujourd'hui, outre dans les écoles par le biais du Brevet de Sécurité Routière, c'est également dans les entreprises que l'association intervient, un salarié sans permis représente un dommage commercial et financier. Ces dernières années le flux de véhicules a augmenté, entre la baisse du coût des carburants, le risque d'attentat qui a détourné les français des transports en commun, un climat relativement clément, les automobilistes ont eu tendance à avoir une vitesse excessive et inadaptée. Les causes des accidents sont l'alcool à quasi égalité avec la consommation de cannabis et autres stupéfiants, le non port de la ceinture de sécurité, le téléphone, les conversations avec les passagers.Ce travail constant auprès des usagers de la route, que ce soit les piétons, les automobilistes ou encore les 2 roues, commence dès le plus jeune âge dans les écoles en primaire, se poursuit dans les entreprises ainsi qu'auprès des seniors. La prévention c'est faire prendre conscience aux usagers qu'ils sont un risque pour les autres et pour eux mêmes en ayant un comportement dangereux sur la route.

Retrouvez les photos

https://plus.google.com/photos/118232299504539695334/albu...